Menu

Sylvain BERRIOS interpelle le président du Conseil général du Val-de-Marne sur la défense de la qualité de vie des habitants

Hemicycle du Conseil Général

Sylvain Berrios a défendu en réunion des présidents de groupes au Conseil Général le point de vue des élus UMP/Majorité Présidentielle dans le cadre du débat sur l’avenir des collectivités locales.
Il a rappelé que seul l’efficacité et la capacité à réaliser des projets améliorant la qualité de vie des habitants – tels que la saturation du RER A, la lutte contre le survol de nos villes par les avions, le plus gros bouchon d’Europe A4/A86, etc – devaient être prises en compte.
Face au président du Conseil général, il a fustigé cette attitude de la majorité PS/PC de refuser a priori toute communauté de projet au risque de se voir imposer par d’autre ce que nous ne voulons pas.
Arc bouté sur la défense d’un pré-carré politicien, le président du Conseil général s’est borné à demander à l’Etat toujours plus de moyen et d’impôts, sans pour autant proposer des projets bénéfiques pour le Val-de-Marne.
Pour préserver notre avenir, notre environnement, nous devons faire preuve de responsabilité et d’initiative et non pas de petits calculs visant à conserver une petite place.
L’avenir de notre département de notre capacité de projet et non de notre mode de « gouvernance »!

Articles similaires

Conseil municipal Jeudi 1er octobre 2020

Par Sylvain BERRIOS – L’ordre du jour du Conseil municipal du 1er octobre est en ligne. Pour le consulter, cliquez ici.

Le gouvernement en fait-il trop ou pas assez?

Par Sylvain BERRIOS – Cette question semble agiter tous les réseaux, éditorialistes, politiques, médecins et même scientifiques. Pourtant comment répondre à cette question dès lors que personne ne semble capable de donner une analyse claire de la situation épidémiologique et du… Lire l’article

En direct de la Métropole // Murettes anti-crue de Saint-Maur

Par Sylvain BERRIOS – A l’occasion du Conseil Métropolitain, j’ai présenté une délibération portant sur la réfection des murettes anti-crue à Saint-Maur. Le montant des travaux s’élève à près de 200 000€ financé par la Métropole du Grand Paris. La délibération… Lire l’article