Menu

Les retraites ne doivent pas devenir la variable d’ajustement budgétaire du gouvernement

Les retraites ne doivent pas devenir la variable d’ajustement budgétaire du gouvernement
Par Sylvain Berrios – Le 21 janvier 2014, la loi de réforme des retraites a été publiée au Journal Officiel. Celle-ci prévoit notamment le report de la revalorisation des pensions du 1er avril au 1er octobre de chaque année. Quelques mois plus tard, en avril 2014, le Gouvernement annonce le gel des retraites jusqu’en octobre 2015 dans le cadre de son plan d’économie portant sur 50 milliards d’euros. 
En avril dernier, ce gel qui touche les retraites supérieures à 1 200€ bruts par mois se voit prolongé jusqu’en octobre 2016 par décision du Gouvernement du fait d’une inflation quasi nulle en 2015. Ce sont alors quelques 8 millions de retraités qui voient leur retraite gelée jusqu’à nouvel ordre. Les pensions de retraite n’ayant déjà pas subi de revalorisation depuis 2013, les retraités concernés voient leur pouvoir d’achat considérablement amputé.

Tandis que de nombreux retraités ont perdu le bénéfice d’exonérations ou de minorations (taxes locale, CRDS, CASA, aides au logement, CSG), cette pénalisation est encore alourdie par leur matraquage fiscal (suppression de la demi-part, fiscalisation des majorations familiales) provoquant leur colère et leur indignation. 
Bien sûr, le sujet des retraites est loin d’être clos, la réforme de janvier 2014 ne règle absolument rien sur le long terme et à l’évidence, rien à court terme non plus. Néanmoins, les retraites ne peuvent pas devenir une variable d’ajustement budgétaire arbitrée dans le secret des cabinets ministériels, au mépris des retraités eux-mêmes. 
Le 17 mars dernier, plusieurs milliers d’entre eux ont choisi de se rassembler partout en France pour manifester leur mécontentement devant la dégradation de leur situation. J’ai interpellé, par le biais d’une question écrite, le ministère des affaires sociales pour savoir si le gouvernement compte se confronter de manière concrète à l’épineux problème des retraites et revenir sur ces décisions insatisfaisantes. (Lire le texte de la question écrite)

Articles similaires

Avant-première de Champagne !

Par Sylvain BERRIOS – Salle pleine au cinéma municipal les 4 Delta pour l’avant première de Champagne! Toute l’équipe du film sera là pour rencontrer les spectateurs : Nicolas Vanier, Elsa Zylberstein, François Xavier Demaison, Éric Elmosino et Stéphane De Groodt.

Conseil municipal

Par Sylvain BERRIOS – Ce soir Conseil municipal à 19h, retransmis en direct sur saint-maur.com, sur la page Facebook de la ville et sur YouTube. Au menu la demande d’autorisation préfectorale de baignade dans la Marne, le soutien à l’association «… Lire l’article

1ère édition du festival Scène et Jardin

Par Sylvain BERRIOS – Les élèves du Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) et son directeur Bruno Mantovani mettent toute leur passion pour ce 1er festival. Partout venez écouter et découvrir les talents de nos musiciens. Rappelons que le CRR est un… Lire l’article