Pour préserver le Saint-Maur que nous aimons, il faut rétablir avec fermeté l'équilibre des finances. | Sylvain Berrios
Menu

Pour préserver le Saint-Maur que nous aimons, il faut rétablir avec fermeté l’équilibre des finances.

Hôtel de ville de Saint-Maur-des-Fossés250 millions d’euros de dette, un autofinancement quasi nul, des recettes fiscales qui ne couvrent pas les dépenses de personnel, un OPHLM en quasi faillite, un déficit cumulé (2001/2008) pour les parkings de 9,4 millions d’euros, un risque de mise sous tutelle du préfet, voilà la situation financière que nous avons trouvée il y a 11 mois.

L’une des conséquences directes de cette situation financière catastrophique et ce risque de mise sous tutelle, c’est la perte de la maîtrise de la ville en matière d’urbanisme. Car, comment résister aux pressions extérieures de densification massive si nous sommes dépendants du bon vouloir de l’État, de la Région ou du Département pour équilibrer nos comptes ?
C’est dans ce contexte difficile, qui demandera des décisions courageuses et parfois impopulaires, que nous préparons ce premier budget de mandature, avec comme objectif de rétablir l’équilibre financier et les marges de manœuvre nécessaires pour garder notre indépendance et préserver le Saint-Maur que nous aimons.

Pour préserver le Saint-Maur que nous aimons, il faut rétablir avec fermeté l’équilibre des finances.

Articles similaires

Tous aux cinémas de Saint-Maur !

Par Sylvain BERRIOS – Avec la reprise du cinéma les 4 Delta, la Ville enrichit une offre cinématographique ambitieuse en faisant le choix de gérer désormais, de manière mutualisée, deux cinémas de quartier aux profils complémentaires, le Lido et le… Lire l’article

Plan canicule

Par Sylvain BERRIOS – Dans le cadre de son plan de prévention « canicule », la Ville recense les personnes de plus de 65 ans fragiles et isolées (ou 60 ans en cas d’inaptitude au travail) n’ayant pas de famille, ni d’amis… Lire l’article

Bravo et Merci les Bleus !

Par Sylvain BERRIOS – Hier, place de l’Hôtel de Ville, vous étiez des milliers à soutenir l’équipe de France devant l’écran géant. Nous avons vibré tout au long de ce match à l’issue duquel les Bleus ont gagné une deuxième étoile de… Lire l’article