Menu

Rattrapé par les magistrats de la Chambre régionale des comptes, l’ancien maire-adjoint aux finances de Saint-Maur a-t-il menti aux Saint-Mauriens et aux élus?

En BaisseVoilà un peu plus de trois ans Nicolas Clodong, l’ancien maire-adjoint en charge des finances de la ville de Saint-Maur, déclarait en conseil municipal que la dette de Saint-Maur était parfaitement sous contrôle et à taux fixe pour 87% de son montant. Pire il ajoutait que les taux n’ayant jamais été aussi bas, cela aurait été coupable de ne pas emprunter. Les juges financiers de la Chambre régionale des comptes ont rappelé vertement à l’ancien édile à la réalité: sur la dette de 250 millions d’euros…87% était en réalité « structurée et à risque ». L’ancien maire-adjoint a-t-il menti ou l’ignorait-il par incompétence? Il n’a pas souhaité répondre à cette question.

Il n’a pas souhaité non plus répondre aux questions relatives aux investissements en trompe l’oeil à l’image de la façade du centre sportif Pierre Brossolette rénovée de façon somptueuse alors…que le toit tombait en lambeaux et que la piscine était dans un état catastrophique!

Articles similaires

Horizons 2021 à Marcelin Berthelot

Par Sylvain BERRIOS – Ce matin, j’ai accueilli à Saint-Maur, au lycée Marcelin Berthelot, Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Éducation nationale, et Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement supérieur, pour le lancement du site Horizons 2021 destiné à faciliter l’orientation des élèves, et… Lire l’article

Lancement du Cercle des entrepeneurs saint-mauriens

Par Sylvain BERRIOS – Ce matin, avec Olivier SCHILLER, Directeur Général de Septodont, nous avons lancé le Cercle des entrepreneurs saint-mauriens dans lequel des hommes et des femmes, chefs d’entreprises, se sont réunis pour développer des synergies, une interaction entre… Lire l’article

Bonne année 2019

Par Sylvain BERRIOS – Saint-Maur est une ville, certes, mais c’est surtout une presqu’île qui cultive son art de vivre ensemble et son environnement exceptionnel. Chaque jour, nous travaillons pour que nous soyons heureux de vivre à Saint-Maur, grâce à… Lire l’article