Métropole du Grand Paris : la confiscation des compétences de maires en matière est une provocation du Gouvernement, un hold-up institutionnel | Sylvain Berrios
Menu

Métropole du Grand Paris : la confiscation des compétences de maires en matière est une provocation du Gouvernement, un hold-up institutionnel

métropole - BerriosPar Sylvain Berrios – Le gouvernement présente un projet de loi visant à moderniser l’action publique territoriale et à affirmer le rôle des métropoles poursuivant un objectif obsessionnel : celui de déposséder les maires de leurs compétences  en matière d’urbanisme, d’aménagement du territoire et d’imposer toujours plus de logement social.

Pour atteindre cet objectif, le Gouvernement use de tous les stratagèmes en cachant au commissaire de la commission des lois le projet de Métropole de Grand Paris afin d’éviter toute discussion ; en ignorant l’obligation de produire une étude d’impact budgétaire afin de taire le cout réel de cette réforme et les augmentations d’impôts qui en découlent ; en présentant un texte qui confisque toutes les compétences des maires en matière d’urbanisme. Ce texte donnera naissance à un monstre technocratique, sorte de démocratie administrative qui se substituera à la démocratie locale représentative.

Nous avons connu dans les années 60 des politiques publiques utilisant ces mêmes moyens pour ces mêmes urgences et nous connaissons le résultat de ces banlieues torturées par un urbanisme inhumain, source de tous les maux de notre société urbaine. Il aura fallu plus de 30 ans de décentralisation et le courage des maires pour corriger partiellement ces erreurs et redonner de l’espoir.

L’échelon communal a prouvé son efficacité, source d’équilibre et de cohérence des territoires et des politiques publiques, relai de proximité indispensable, reflet des choix et des aspirations légitimes des habitants, capable de créer des coopérations intercommunales intelligentes. Confisquer les compétences des maires en matière d’urbanisme au profit du monstre technocratique que représente la Métropole de Paris relève de la provocation et d’une méconnaissance de l’action publique territoriale (voir mon intervention).

Articles similaires

Tous aux cinémas de Saint-Maur !

Par Sylvain BERRIOS – Avec la reprise du cinéma les 4 Delta, la Ville enrichit une offre cinématographique ambitieuse en faisant le choix de gérer désormais, de manière mutualisée, deux cinémas de quartier aux profils complémentaires, le Lido et le… Lire l’article

Plan canicule

Par Sylvain BERRIOS – Dans le cadre de son plan de prévention « canicule », la Ville recense les personnes de plus de 65 ans fragiles et isolées (ou 60 ans en cas d’inaptitude au travail) n’ayant pas de famille, ni d’amis… Lire l’article

Bravo et Merci les Bleus !

Par Sylvain BERRIOS – Hier, place de l’Hôtel de Ville, vous étiez des milliers à soutenir l’équipe de France devant l’écran géant. Nous avons vibré tout au long de ce match à l’issue duquel les Bleus ont gagné une deuxième étoile de… Lire l’article