Mariage pour tous : à force de se ressembler, nous ne ressemblerons plus à rien | Sylvain Berrios
Menu

Mariage pour tous : à force de se ressembler, nous ne ressemblerons plus à rien

imagePar Sylvain Berrios – Ce matin à 8 heures en quittant l’hémicycle après 22 heures de débat parlementaire sur le projet de loi gouvernemental relatif à « l’ouverture du mariage aux couples de même sexe », j’avais la conviction que le gouvernement avançait masqué, mais avec détermination vers la PMA et la GPA pour les couples homosexuels, mais surtout que sa volonté était d’écraser notre modèle familial pour répondre aux diktats libertaires des Verts. Au cours de ces longues heures passées à batailler, amendement après amendement, nous avons découvert un gouvernement capable de proposer la remise en cause de la présomption de paternité lors de la naissance ; de soutenir l’hypothèse pour un enfant d’avoir successivement des parents naturels, des parents légitimes, des parents sociaux sans se soucier de la confusion psychologique qu’il en résulte ; de proposer une sorte de co-autorité parentale entre tous  les beaux parents, comme si la responsabilité d’élever un enfant pouvait se diviser indéfiniment au gré des modes de vie des uns et des autres ; de nier l’altérité homme femme/femme dans la création de la vie et donc de la filiation. A 8 heures ce matin, j’ai compris avec effarement que ce gouvernement, sous prétexte d’égalité, voulait avant tout nier toutes les différences, jusqu’à renier la plus fondamentale, celle qui est à l’origine du monde, celle qui par sa conjugaison créée la vie, celle d’un homme et d’une femme. In fine, à force de se ressembler, nous ne ressemblerons plus à rien.

Articles similaires

Tous aux cinémas de Saint-Maur !

Par Sylvain BERRIOS – Avec la reprise du cinéma les 4 Delta, la Ville enrichit une offre cinématographique ambitieuse en faisant le choix de gérer désormais, de manière mutualisée, deux cinémas de quartier aux profils complémentaires, le Lido et le… Lire l’article

Plan canicule

Par Sylvain BERRIOS – Dans le cadre de son plan de prévention « canicule », la Ville recense les personnes de plus de 65 ans fragiles et isolées (ou 60 ans en cas d’inaptitude au travail) n’ayant pas de famille, ni d’amis… Lire l’article

Bravo et Merci les Bleus !

Par Sylvain BERRIOS – Hier, place de l’Hôtel de Ville, vous étiez des milliers à soutenir l’équipe de France devant l’écran géant. Nous avons vibré tout au long de ce match à l’issue duquel les Bleus ont gagné une deuxième étoile de… Lire l’article