Menu

La ville de Saint-Maur souhaite que la vente du muguet le 1er mai bénéficie d’abord aux commerçants, aux bénévoles associatifs et aux particuliers et non aux semi-professionnels

muguetLe maire de Saint-Maur a signé un arrêté visant à autoriser la vente de muguet le 1er mai à l’exception des semi-professionnels. Il s’agit de protéger les commerçants d’une concurrence déloyale et de permettre aux bénévoles des associations de bénéficier de ce jour festif. Les semi-professionnels qui s’approvisionnent à Rungis viennent d’une part concurrencer déloyalement les commerçants, mais d’autre part occuper massivement la voie publique empêchant les bénévoles associatifs de vendre le muguet.

Le 1er mai doit rester un moment amical et d’échange, dans le respect de l’activité de chacun et non pas une foire d’empoigne purement commerciale.

Articles similaires

Inauguration du square du Souvenir Français

Par Sylvain BERRIOS -Avec Bernard Vincens, Président du Souvenir Français, nous avons baptisé le square de l’angle Gabriel Péri/Marinville square du Souvenir Français. Depuis sa création en 1887, plus de 10 millions de français ont adhéré à un moment de… Lire l’article

Inauguration de la Maison de la Nature

Par Sylvain BERRIOS – J’ai inauguré ce matin la maison de la Nature située 77, quai de la Pie. Ce lieu de partage accueillera des jardins partagés, le syndicat Marne Vive qui regroupe toutes les communes qui souhaitent et travaillent au… Lire l’article

Inauguration de la nouvelle artothèque

Par Sylvain BERRIOS – J’ai inauguré avec Charlotte Libert-Albanel (Maire de Vincennes, Vice-présidente déléguée à la culture de Paris-Est Marne&Bois) la nouvelle artothèque de Ville de Saint Maur des Fossés place des Marronniers dans le quartier du Parc. Désormais, selon la… Lire l’article