Menu

La ville de Saint-Maur souhaite que la vente du muguet le 1er mai bénéficie d’abord aux commerçants, aux bénévoles associatifs et aux particuliers et non aux semi-professionnels

muguetLe maire de Saint-Maur a signé un arrêté visant à autoriser la vente de muguet le 1er mai à l’exception des semi-professionnels. Il s’agit de protéger les commerçants d’une concurrence déloyale et de permettre aux bénévoles des associations de bénéficier de ce jour festif. Les semi-professionnels qui s’approvisionnent à Rungis viennent d’une part concurrencer déloyalement les commerçants, mais d’autre part occuper massivement la voie publique empêchant les bénévoles associatifs de vendre le muguet.

Le 1er mai doit rester un moment amical et d’échange, dans le respect de l’activité de chacun et non pas une foire d’empoigne purement commerciale.

Articles similaires

Découvrez le blog seniors de Saint-Maur

Par Sylvain BERRIOS – A partir du 1er décembre 2020, vous pourrez découvrir la page « Seniors à Saint-Maur » sur le site internet de la Ville de Saint-Maur. Accessible en quelques clics depuis le site officiel de la Ville, la page… Lire l’article

102e anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918

Par Sylvain BERRIOS – Ce matin j’ai présidé aux cérémonies du 11 Novembre. Il y a 100 ans la tombe du soldat inconnu prenait place sous l’Arc de Triomphe. Symbole, témoignage et permanence des valeurs de la nation que nous avons… Lire l’article

Remise des gilets rétro-réfléchissants aux élèves de CM2

Par Sylvain BERRIOS – Avec Germain Roesch, Maire-adjoint, et Marion Cohen-Skalli, conseillère municipale, nous avons distribué des gilets rétro-réfléchissants aux élèves de CM2. Cette opération est à destination des enfants scolarisés dans les écoles publiques et privées sous contrat de Saint-Maur. Ce… Lire l’article