Menu

POURQUOI LES IMPÔTS LOCAUX AUGMENTENT CETTE ANNÉE À SAINT-MAUR ?

POURQUOI LES IMPÔTS LOCAUX AUGMENTENT CETTE ANNÉE À SAINT-MAUR ?

Par Sylvain BERRIOS – Cette année, le Conseil municipal a été contraint d’augmenter les impôts pour payer la taxe SRU sur la carence de logements sociaux, de 7 millions d’euros. Une taxe sur le logement social, imposée par l’État, qui explose avec 7 millions d’euros en 2018, contre 1,5 million d’euros en 2014, soit + 366%. Ajoutez à cette taxe un objectif de construction de logements sociaux impossible à atteindre. La loi fixe un objectif de 25% de logements sociaux dans notre commune. Pour ne plus payer la taxe de 7 millions d’euros, il faudrait construire l’équivalent de 80 tours de 15 étages. La Ville compte 36 000 logements, il faudrait donc construire 8 000 logements exclusivement sociaux. Et pourtant la Ville a agi : le nouveau règlement d’urbanisme (PLU) validé par l’État, impose la construction de 30% de logement social pour chaque immeuble de plus de 12 logements. Ces contraintes sont spécifiques à Saint-Maur.

La hausse d’impôts servira à payer exclusivement cette taxe.

De plus, cette année encore, l’État a fortement diminué les dotations de la Ville. La dotation de fonctionnement (DGF) s’effondre : 7 millions d’euros en 2018, contre 20 millions d’euros en 2014, soit – 66%.

Depuis 4 ans, l’État a supprimé 20 millions de crédits soit l’équivalent de la totalité du budget annuel des écoles de la Ville.

La Ville a fait le choix d’une gestion rigoureuse et responsable. Elle a signé, le 25 juin 2018, un contrat financier avec l’État, qui a validé la stratégie budgétaire de Saint-Maur.

En 4 ans, la ville de Saint-Maur a :

  • Détoxifié la dette à 100%
  • Réduit ses dépenses et ses frais de personnel ( moins 3,3 millions d’euros de dépenses de fonctionnement en 2018 et moins 7% de frais de personnel en 2018).
  • Investi et rénové nos équipements publics vieillissants sans se réendetter

Et ce sont près de 30 millions d’euros investis dans la mise aux normes de sécurité, d’accessibilité et d’homologation pour :

  • les écoles
  • la vidéoprotection
  • le théâtre
  • le gymnase Gilbert Noël
  • le stade Chéron les squares
  • le quai de La Pie

Rendez-vous le Jeudi 15 novembre à 19 h pour une réunion publique sur les finances communales en salle des fêtes de l’Hôtel de Ville.

Articles similaires

POURQUOI LES IMPÔTS LOCAUX AUGMENTENT CETTE ANNÉE À SAINT-MAUR ?

Par Sylvain BERRIOS – Cette année, le Conseil municipal a été contraint d’augmenter les impôts pour payer la taxe SRU sur la carence de logements sociaux, de 7 millions d’euros. Une taxe sur le logement social, imposée par l’État, qui explose… Lire l’article

Impôts locaux : La principale promesse électorale d’Emmanuel Macron, la suppression de la taxe d’habitation, est un raté retentissant

Par Sylvain BERRIOS – La faute aux 6000 maires qui ont augmenté la taxe reprennent en cœur les fameux marcheurs, appelant à relayer un non moins retentissant #balancetonmaire !  Je passe rapidement sur la tentative de surfer sur l’action collective… Lire l’article

Signature du Contrat d’actions Trames Verte et Bleue Marne Confluence

Par Sylvain BERRIOS – Ce mercredi 3 octobre 2018, j’ai signé avec 22 autres élus le contrat d’actions Trames Verte et Bleue Marne Confluence 2018-2023 porté par le syndicat Marne Vive. Ce contrat d’un montant de 98 millions d’euros  regroupe… Lire l’article