Menu

Hommage à Samuel Paty

Hommage à Samuel Paty

Par Sylvain BERRIOSSamuel Paty a été sauvagement assassiné car il transmettait ce qu’il y a de plus beau dans notre République : la Liberté. Il a été assassiné au sein d’une école, temple sacré républicain. Charles Péguy écrivait à l’aube du XXème siècle « Une société qui ne s’enseigne pas est une société qui ne s’aime pas ». Quel idéal plus noble, plus beau, plus universel que celui-ci.

Apprendre à la société à s’aimer et à être libre, par la connaissance, par le savoir et par l’apprentissage de la raison critique, voilà ce qu’était le métier de Samuel Paty. C’est non seulement son jeune fils, âgé d’à peine 5 ans, qui est désormais orphelin ; mais ce sont aussi tous ses élèves qui le sont aujourd’hui. Tous le décrivent comme un enseignant passionné et passionnant, qui avait le souci de pousser ses élèves à la réflexion et au débat, toujours avec bienveillance. Tous les élèves de France sont orphelins du professeur Samuel Paty.

Chaque commune aussi, à la ville comme dans les campagnes, est meurtrie par cet odieux assassinat, car chaque commune de France sait ce qu’elle doit à ses enseignants. Car la France est un État de Droit, un État qui s’est patiemment construit au cours des siècles pour aboutir à une société respectueuse des lois, respectueuse d’elle-même et de chaque individu qui la compose. Ceux qui ont assassiné le professeur Samuel Paty se sont attaqués à cet idéal qu’ils méprisent. Ce sont plus que des barbares. Samuel Paty, sans le revendiquer, dans le simple exercice de sa passion et de son métier, a toujours défendu ce trésor commun dont nous avons hérité, la République et son école.

C’est notre devoir à tous de continuer à le faire sans trembler pour construire et reconstruire s’il le faut cette société qui s’enseigne, cette société qui s’aime, si chère à Charles Péguy, lui-même instituteur. L’article premier de notre constitution dispose que « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale », c’est la matrice même du vivre ensemble.

Articles similaires

Découvrez le blog seniors de Saint-Maur

Par Sylvain BERRIOS – A partir du 1er décembre 2020, vous pourrez découvrir la page « Seniors à Saint-Maur » sur le site internet de la Ville de Saint-Maur. Accessible en quelques clics depuis le site officiel de la Ville, la page… Lire l’article

102e anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918

Par Sylvain BERRIOS – Ce matin j’ai présidé aux cérémonies du 11 Novembre. Il y a 100 ans la tombe du soldat inconnu prenait place sous l’Arc de Triomphe. Symbole, témoignage et permanence des valeurs de la nation que nous avons… Lire l’article

Remise des gilets rétro-réfléchissants aux élèves de CM2

Par Sylvain BERRIOS – Avec Germain Roesch, Maire-adjoint, et Marion Cohen-Skalli, conseillère municipale, nous avons distribué des gilets rétro-réfléchissants aux élèves de CM2. Cette opération est à destination des enfants scolarisés dans les écoles publiques et privées sous contrat de Saint-Maur. Ce… Lire l’article