Menu

13 octobre : Pour pallier la démission des services de l’Education nationale, Saint-Maur assure un service minimum d’accueil et enverra la facture au Ministère

13 octobre : Pour pallier la démission des services de l’Education nationale, Saint-Maur assure un service minimum d’accueil et enverra la facture au Ministère

Par Sylvain Berrios – Après avoir saisi la Directrice académique des services de l’Education nationale, la Rectrice, le préfet et la Ministre, aux côtés des représentants de parents d’élèves, des syndicats enseignants et de nombreux autres maires, j’ai constaté ce vendredi que l’Education nationale rejetait définitivement la possibilité de reporter la matinée de consultation des enseignants sur un samedi matin.

Alors que d’autres académies ont décalé la demi-journée un samedi ou un mercredi matin, je prendrai mes responsabilités de Maire en accueillant les enfants le lundi 13 octobre au matin, hors de tout cadre réglementaire, puisque le Ministère a refusé de déclencher le service minimum d’accueil.

En conséquence, la Ville de Saint-Maur a mobilisé animateurs, personnel communal titulaire du BAFA, enseignants en retraite et éducateurs sportifs de la Ville pour accueillir les enfants et répondre aux inquiétudes des 6500 familles saint-mauriennes sans solution de garde pour leurs enfants.

Une garderie sera donc organisée dans les écoles pour accueillir les enfants dont les parents n’ont aucune solution de garde, et les cantines scolaires seront ouvertes pour tous, sur préinscription.

Après avoir accusé le coup financier de la réforme des rythmes scolaires, soit 600 000 € pour le seul samedi matin, la Ville refuse de financer cette dépense non budgétée.

Considérant que les familles n’ont pas non plus à payer cette matinée d’enseignement non rattrapée, où les enseignants sont payés sur budget de l’Education nationale, la Ville adressera la facture de la demi-journée au Ministère de l’Education nationale.

Articles similaires

Inauguration du square du Souvenir Français

Par Sylvain BERRIOS -Avec Bernard Vincens, Président du Souvenir Français, nous avons baptisé le square de l’angle Gabriel Péri/Marinville square du Souvenir Français. Depuis sa création en 1887, plus de 10 millions de français ont adhéré à un moment de… Lire l’article

Inauguration de la Maison de la Nature

Par Sylvain BERRIOS – J’ai inauguré ce matin la maison de la Nature située 77, quai de la Pie. Ce lieu de partage accueillera des jardins partagés, le syndicat Marne Vive qui regroupe toutes les communes qui souhaitent et travaillent au… Lire l’article

Inauguration de la nouvelle artothèque

Par Sylvain BERRIOS – J’ai inauguré avec Charlotte Libert-Albanel (Maire de Vincennes, Vice-présidente déléguée à la culture de Paris-Est Marne&Bois) la nouvelle artothèque de Ville de Saint Maur des Fossés place des Marronniers dans le quartier du Parc. Désormais, selon la… Lire l’article