Menu

M. le Président, ne sacrifiez pas la Défense nationale

Défense-BerriosPar Sylvain Berrios – Avec mes collègues députés UMP, membres de la commission de la Défense de l’Assemblée nationale, nous avons de très vives inquiétudes quant aux diverses informations circulant sur la future parution du Livre blanc et ses conséquences sur la loi de programmation militaire.

Le président de la République ne doit pas se servir du budget de la défense comme d’une variable d’ajustement budgétaire. Il est impératif que les arbitrages rendus dans les prochaines semaines permettent la sauvegarde de notre outil de défense.

Il n’est pas admissible, à l’heure où nos soldats sont engagés sur le terrain et démontrent au quotidien leur compétence et leur professionnalisme, de faire peser sur nos forces armées de telles menaces.

Dans les dix ans à venir, le budget de la Défense passerait ainsi de 30 milliards d’euros environ à 20 milliards d’euros : une telle diminution représenterait ainsi une baisse du budget de la défense de près d’un tiers.

Si l’actuel gouvernement est en mesure de se féliciter de l’intervention de la France au Mali, c’est en réalité grâce aux budgets établis sous le précédent gouvernement de droite, qui avait maintenu un outil militaire performant malgré les économies qu’il avait dû pratiquer.

A l’approche des conclusions du nouveau Livre blanc, les milieux militaires et industriels redoutent un effondrement du budget de la défense et des coupes claires dans les effectifs, qui déclasseraient définitivement la France sur la scène internationale. Avec les parlementaires UMP, membres de la Commission de la Défense Nationale et des Forces Armées, nous veillerons à préserver la capacité militaire de la Nation, qui ne saurait être torpillée par les députés Socialistes et Verts à un moment où l’instabilité mondiale commande la plus grande prudence. Enfin, face à ces enjeux, la France doit sortir de son isolement et retrouver la voie du dialogue avec ses partenaires naturels, particulièrement dans le domaine de la coopération et des investissements militaires.

Articles similaires

NOUVEAU : DÉCOUVREZ LE PARCATOUTOU !

Par Sylvain BERRIOS – Inauguré ce Mercredi 3 Juillet , le Parcatoutou est un espace d’exercice et de détente canin de 400 m2. Situé sur la place du 8 mai 1945, en face du bureau de Poste de l’avenue Foch, ce… Lire l’article

FINANCES COMMUNALES : LE PREMIER MINISTRE SALUE LA GESTION MUNICIPALE

Par Sylvain BERRIOS – Le 28 juin 2018, Saint-Maur était l’une des quatre villes du Val-de-Marne à choisir de signer un contrat financier avec l’Etat visant à maîtriser ses dépenses de fonctionnement. Une trajectoire vertueuse déjà engagée par la commune depuis… Lire l’article

Inauguration de la maison de santé pluriprofessionnelle universitaire

Par Sylvain BERRIOS – Projet porté par un groupe de médecins saint-mauriens à proximité d’un quartier prioritaire et soutenu par la Ville de Saint-Maur depuis le début en accordant une garantie d’emprunt et une subvention d’équipements à l’OPH pour la… Lire l’article