Menu

Sylvain Berrios demande au Premier ministre de respecter le principe constitutionnel de libre administration des communes

BerriosQAGPar Sylvain Berrios – Lors de la séance des Questions au Gouvernement du mercredi 19 février 2014, j’ai interpellé le Premier Ministre pour lui demander de respecter le principe constitutionnel d’autonomie et de libre administration des communes et de renoncer à l’augmentation autoritaire des impôts locaux (taxe foncière et taxe d’habitation).

En effet, les communes n’ont pas vocation à être le percepteur d’un État incapable de se réformer, ni le porte-monnaie d’un Gouvernement dépensier incapable de maîtriser son budget (voir mon intervention).

Articles similaires

Engagez-vous, contribuez, échangez !

Par Sylvain BERRIOS – Venez participer aux rencontres d’initiative municipale. Quartier du Vieux Saint-Maur le Jeudi 16 Janvier à 20h à l’Ecole Marinville – 37 avenue de Marinville Quartier du Parc le Lundi 20 Janvier à 20h à l’Ecole élémentaire… Lire l’article

Saint-Maur ! Au Coeur De Nos Choix

Par Sylvain BERRIOS – Nous avons tous fait le choix de vivre à Saint-Maur pour son cadre de vie privilégié, la qualité de ses écoles, la sécurité et la tranquillité qui y règnent, son offre culturelle, sportive, associative, ses commerces de… Lire l’article

Très belle année 2020 à vous tous !

Par Sylvain BERRIOS – Alors que le monde s’interroge sur son avenir, que le sort de la planète nous inquiète, que nous prenons conscience de l’urgence à agir, rappelons-nous que l’optimisme est une source d’énergie inépuisable qu’il nous appartient d’utiliser… Lire l’article