Menu

Usine Eiffage : le protocole de mesures proposé par la préfecture demeure inacceptable

Usine Eiffage : le protocole de mesures proposé par la préfecture demeure inacceptable

Par Sylvain Berrios – Lors du Conseil départemental des risques sanitaires et technologiques (CODERST) du 16 juin 2015, la société Eiffage a présenté le dispositif d’auto-surveillance qu’elle entendait mettre en place pour assurer l’évaluation des nuisances liées à l’exploitation de l’usine d’enrobage du Port de Bonneuil. La Ville de Saint-Maur déplore l’insuffisance des moyens mis en œuvre et le choix de la méthode.

En premier lieu, la Ville de Saint-Maur regrette qu’Eiffage et la préfecture aient choisi de présenter un protocole sans consultation préalable des villes subissant les nuisances avant présentation au CODERST, alors que de nombreux témoignages ont d’ores et déjà été collectés.

Par ailleurs, le comité scientifique réuni à l’initiative de la Ville de Saint-Maur a identifié la nécessité de faire des analyses à proximité de l’installation sur le site du Port, sans se limiter à l’intérieur de l’installation.

Il convient d’autre part d’expliciter les normes et principes de mesures. En effet, les conditions atmosphériques, l’intensité de la production ainsi que la période d’émission influent notamment sur la dispersion de la pollution. De même, le périmètre établi pour les rondes d’observation des odeurs n’est pas précisé et risque de ne pas couvrir l’ensemble des zones où ont été perçues les pollutions olfactives.

Enfin, la Ville fait remarquer qu’aucun retour d’information n’a été fait aux élus ou aux habitants depuis la reprise de fonctionnement de l’installation, et que la campagne de mesures à réaliser immédiatement démarrera 3 mois après la mise en exploitation de l’usine.

C’est pourquoi, jugeant le protocole proposé insuffisant, la Ville a voté contre. Elle se félicite néanmoins d’avoir obtenu du préfet que ce protocole ne soit pas définitif : à l’issue d’une période de 6 mois, Eiffage devra justifier de la période et de la durée de la campagne, et présenter les premiers résultats des analyses.

Articles similaires

Commémoration de la Journée nationale de la déportation

Par Sylvain BERRIOS – Aujourd’hui se déroulait la journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation. Face à l’ignominie n’oublions pas et ne soyons pas faibles.

J’ai choisi de soutenir Valérie Pécresse

Par Sylvain BERRIOS – J’ai fait ce choix très tôt, lors de la primaire d’union de la droite et du centre, en accueillant Valérie Pécresse à Saint-Maur. Aujourd’hui, à quelques jours du 1er tour, mon choix n’a pas varié. Il s’agit… Lire l’article

« Du foin dans les bottes » à la Ferme pédagogique

Par Sylvain BERRIOS – Ce matin installation de la ferme pédagogique au square de l’Abbaye. Pendant 5 semaines nous accueillerons les enfants de nos écoles et le week-end les familles. Ateliers fabrication de beurre et contact avec les oies, poules, canards,… Lire l’article