Conseil général du Val-de-Marne : le groupe UMP refuse de voter une baisse de plus de 35% des aides à la construction de logement social réalisée sur le dos des communes de droite. | Sylvain Berrios
Menu

Conseil général du Val-de-Marne : le groupe UMP refuse de voter une baisse de plus de 35% des aides à la construction de logement social réalisée sur le dos des communes de droite.

logoumpC’est à l’occasion de la commission permanente du 22 août, profitant de la torpeur de la fin des vacances estivales, que le groupe PS/PC a fait adopter en catimini son programme 2011 d’aides au logement social dans le cadre de sa politique de l’habitat. Il faut rappeler que la majorité de gauche (PC + PS + Verts) a adopté le principe de « critérisation » qui exclut du dispositif départemental les communes de droite soumises à la fameuse amende Gayssot. Cette mesure inique sanctionne des dizaines de milliers d’habitants des villes (toutes de droite !..), élégamment appelées par l’exécutif départemental « communes SRU », qui devront compenser par leurs impôts les aides non versées par le Conseil général du Val-de-Marne! Ce principe de critérisation a permis sur le dos des communes de droite de faire des économies substantielles. C’est ainsi que le président du Conseil général a fait adopter par sa majorité une baisse des aides de plus de 35% ! Furieux et gêner de devoir se justifier, Christian Favier a perdu son sang froid, interrompant les orateurs. Dans ces conditions, avec le groupe UMP nous avons refusé de prendre part à ce vote.

Par Sylvain Berrios – Saint-Maur

Articles similaires

Tous aux cinémas de Saint-Maur !

Par Sylvain BERRIOS – Avec la reprise du cinéma les 4 Delta, la Ville enrichit une offre cinématographique ambitieuse en faisant le choix de gérer désormais, de manière mutualisée, deux cinémas de quartier aux profils complémentaires, le Lido et le… Lire l’article

Plan canicule

Par Sylvain BERRIOS – Dans le cadre de son plan de prévention « canicule », la Ville recense les personnes de plus de 65 ans fragiles et isolées (ou 60 ans en cas d’inaptitude au travail) n’ayant pas de famille, ni d’amis… Lire l’article

Bravo et Merci les Bleus !

Par Sylvain BERRIOS – Hier, place de l’Hôtel de Ville, vous étiez des milliers à soutenir l’équipe de France devant l’écran géant. Nous avons vibré tout au long de ce match à l’issue duquel les Bleus ont gagné une deuxième étoile de… Lire l’article