Menu

Usine Eiffage de Bonneuil : le Préfet tente une conciliation, Saint-Maur maintient sa position

prefecturevalemarnePar Sylvain Berrios – Le préfet du Val-de-Marne, à la demande des élus, avait accepter de prendre un arrêté complémentaire à l’arrêté d’exploitation de l’usine de bitume Eiffage située sur le port de Bonneuil. Cet arrêté devait contraindre l’exploitant à de nouvelles mesures, notamment en ce qui concerne l’impact de l’usine sur la pollution de l’air. Une réunion d’information et de restitution a été organisée où étaient présents les maires de Bonneuil, Sucy-en-Brie, Créteil, le collectif Tair’eau, les comités de quartier des Mûriers et de la Varenne. Face à l’intransigeance de l’exploitant, alors même que des odeurs nauséabondes ont été constatées, y compris par les services de l’Etat, la ville de Saint-Maur a rappelé que tant que ses exigences d’un audit global ne serait pas réalisé, sa demande devant les tribunaux de l’annulation de l’arrêté d’exploitation serait maintenue.

Share

Articles similaires

Elections législatives : faut-il sacrifier Saint-Maur aux impératifs nationaux?

Dimanche, nous aurons à choisir notre député. Conformément à mes engagements pris en 2014, j’ai choisi de ne pas être candidat aux législatives, et de me consacrer à Saint-Maur. Au cours de ces dernières semaines, beaucoup d’entre vous sont venus me… Lire l’article

Saint-Maur, le choix d’une vie

Par Sylvain BERRIOS – Les 11 et 18 juin prochains auront lieu les élections législatives. Elu député en 2012, je suis Maire de Saint-Maur depuis 2014. J’ai été l’un des rares parlementaires de droite à voter la loi sur l’interdiction… Lire l’article

Présidentielle 2017 : Un choix de conscience pour une France fracturée.

Par Sylvain BERRIOS – Les Français se sont exprimés lors du premier tour de l’élection présidentielle et ils ont tranché : Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour. J’ai soutenu François Fillon, le candidat de ma… Lire l’article