Menu

Tiers-payant généralisé : une décision irresponsable

berriostierspayantPar Sylvain Berrios – La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a fait de la généralisation du tiers-payant l’avancée majeure du projet de loi de modernisation de notre système de santé. Le tiers-payant généralisé sera intégralement financé par les contribuables et les professionnels de santé. Quand l’assurance maladie accuse un déficit de plus de 7 milliards d’euros cette année, il est irresponsable de proposer comme l’a annoncé la ministre de la Santé que l’assurance maladie paye des pénalités si un délai de sept jours était dépassé pour le paiement. Cette mesure coûteuse n’aura aucun impact positif sur l’accès aux soins comme le promet le gouvernement. Le renoncement aux soins est dû au coût de soins optique et dentaire qui sont peu remboursés par la Sécurité sociale et aux délais d’attente pour avoir accès à certaines spécialités médicales.

De plus, l’article 18 du projet de loi pose de nombreuses questions techniques qui mettent en doute la faisabilité de cette généralisation en 2017. Cet article n’apporte pas les réponses légitimes pour les professionnels de santé. En février dernier, le président de la République a lui-même exposé comme condition à cette généralisation qu’elle ne « sera mise en place que si un mécanisme simple de paiement est possible pour les professionnels de santé ». Or, à ce jour, aucun mécanisme n’existe, ni même n’est proposé.

Ainsi, j’ai cosigné des amendements de suppression de cet article (voir les amendements).

Share

Articles similaires

Elections législatives : faut-il sacrifier Saint-Maur aux impératifs nationaux?

Dimanche, nous aurons à choisir notre député. Conformément à mes engagements pris en 2014, j’ai choisi de ne pas être candidat aux législatives, et de me consacrer à Saint-Maur. Au cours de ces dernières semaines, beaucoup d’entre vous sont venus me… Lire l’article

Saint-Maur, le choix d’une vie

Par Sylvain BERRIOS – Les 11 et 18 juin prochains auront lieu les élections législatives. Elu député en 2012, je suis Maire de Saint-Maur depuis 2014. J’ai été l’un des rares parlementaires de droite à voter la loi sur l’interdiction… Lire l’article

Présidentielle 2017 : Un choix de conscience pour une France fracturée.

Par Sylvain BERRIOS – Les Français se sont exprimés lors du premier tour de l’élection présidentielle et ils ont tranché : Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour. J’ai soutenu François Fillon, le candidat de ma… Lire l’article