Menu

Saint-Maur subordonne son accord au Grand Paris au respect de son cadre de vie

Bords de MarneComme Sylvain Berrios l’avait annoncé lors du débat sur le Grand Paris au Conseil général, le Député/Maire de Saint-Maur-des-Fossés Henri Plagnol a présenté au Conseil municipal l’avis de la municipalité sur le projet de loi relatif au réseau de transport du Grand Paris.
Dans cet avis le Maire de Saint-Maur a rappelé que si l’objectif d’une amélioration de la qualité des transports notament le RER A et le développement du projet ArcExpress/Orbival pour relier les villes de la couronne parisienne sans passer par Paris était un objectif partagé par les élus de la majorité municipale; en revanche des garanties étaient nécessaire quant à la réalisation, le financement et le respect de l’urbanisme de Saint-Maur et des prérogatives de la ville en la matière.
Henri Plagnol a également demandé que le principe d’un tracé souterrain soit retenu pour les futures réalisations et que le futur projet de loi ainsi modifié soit soumis à l’avis de la commune.
A défaut de réponses claires, Henri Plagnol et l’ensemble de la majorité municipale ont rendu un avis négatif au projet de loi relatif au réseau de transport du Grand Paris et indiqué:

1. Refuser d’être dessaisis de leurs compétences en matière d’urbanisme
2. S’opposer à toute dérogation au POS de Saint-Maur
3. Refuser la remise en cause de l’urbanisme à taille qui caractérise Saint-Maur et son cadre de vie

Rappelons que ce projet de loi prévoit de transférer les prérogatives d’urbanisme à une superstructure administrative dite « Société du Grand Paris », qui se verrait attribuer le pouvoir de préemption et d’expropriation dans le périmètre des gares dans le but de densifier massivement pour financer les travaux du réseau de transport.

Sylvain Berrios en qualité de maire-adjoint en charge de l’urbanisme et du cadre de vie de Saint-Maur a de nouveau rappelé:

1. Saint-Maur ne laisserait personne parler en son nom. Dès lors que l’on touche à un sujet aussi essentiel que l’urbanisme et le cadre de vie d’une ville, c’est au commune elles-mêmes d’émettre un avis et non au Conseil général .
2. Dans ce combat pour le cadre de vie de Saint-Maur, il est essentiel d’être rassemblé derrière le Maire qui représente la ville et tous ses habitants.

L’opposition PS/PC n’a pas soutenu l’avis de la ville du Conseil Municipal.
L’opposition des Villages dans la Ville n’a pas soutenu l’avis des Conseillers généraux de la majorité municipale.

Share

Articles similaires

Elections législatives : faut-il sacrifier Saint-Maur aux impératifs nationaux?

Dimanche, nous aurons à choisir notre député. Conformément à mes engagements pris en 2014, j’ai choisi de ne pas être candidat aux législatives, et de me consacrer à Saint-Maur. Au cours de ces dernières semaines, beaucoup d’entre vous sont venus me… Lire l’article

Saint-Maur, le choix d’une vie

Par Sylvain BERRIOS – Les 11 et 18 juin prochains auront lieu les élections législatives. Elu député en 2012, je suis Maire de Saint-Maur depuis 2014. J’ai été l’un des rares parlementaires de droite à voter la loi sur l’interdiction… Lire l’article

Présidentielle 2017 : Un choix de conscience pour une France fracturée.

Par Sylvain BERRIOS – Les Français se sont exprimés lors du premier tour de l’élection présidentielle et ils ont tranché : Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour. J’ai soutenu François Fillon, le candidat de ma… Lire l’article