Menu

Saint-Maur/Législatives : la bataille des suppléants

bataillesuppléantsLors d’une élection législative, le choix du suppléant est d’abord un choix d’équilibre politique, il s’agit autant d’être complémentaire que de conforter un choix stratégique. Pour le député sortant Henri Plagnol, le choix était facile. D’une part parce que Jacques Leroy était déjà son suppléant, mais aussi par qu’il s’agit du conseiller général de Saint-Maur-ouest, canton nouvellement intégré dans la circonscription. Pour les candidats de gauche, chacun étant un élu de Bonneuil, ils ont été chercher respectivement un suppléant au sein du Conseil municipal de Champigny, dont un des cantons a été également intégré à la circonscription. Pour la candidate officielle du centre investit par le Modem, Anne-Marie Kraft, militante Saint-Maurienne de longue date, le choix semble s’être porté sur une militante impliquée dans la vie associative. Michel Gineste, pour Europe Ecologie/les verts, fait pour sa part campagne avec une représente de Créteil. Pour Pascale Luciani, la candidate dissidente du centre, soutenue par l’Alliance Centriste, le choix s’est avéré plus compliqué. En effet après le refus de plusieurs personnalités, son suppléant a été choisi dans une ville qui ne se situe pas dans la circonscription, mais à Nogent??. Ce choix surprenant s’explique par la volonté de pouvoir afficher l’appartenance UMP de suppléant sur les affiches et bulletins de vote afin semer la confusion…même si son suppléant n’est plus adhérent depuis 2011..! Enfin les candidats de gauche et de l’Alliance centriste promettent un recours contre l’élection d’Henri Plagnol au motif que son suppléant serait inéligible. Bref l’élection n’est pas passée que déjà le troisième tour sur tapis vert est envisagé…comme à chaque élection législative à Saint-Maur. Déjà en 1997 la bataille des suppléants avait tourné à la foire d’empoigne et un recours en annulation de l’élection législative avait été déposé contre un suppléant..!

Share

Articles similaires

Elections législatives : faut-il sacrifier Saint-Maur aux impératifs nationaux?

Dimanche, nous aurons à choisir notre député. Conformément à mes engagements pris en 2014, j’ai choisi de ne pas être candidat aux législatives, et de me consacrer à Saint-Maur. Au cours de ces dernières semaines, beaucoup d’entre vous sont venus me… Lire l’article

Saint-Maur, le choix d’une vie

Par Sylvain BERRIOS – Les 11 et 18 juin prochains auront lieu les élections législatives. Elu député en 2012, je suis Maire de Saint-Maur depuis 2014. J’ai été l’un des rares parlementaires de droite à voter la loi sur l’interdiction… Lire l’article

Présidentielle 2017 : Un choix de conscience pour une France fracturée.

Par Sylvain BERRIOS – Les Français se sont exprimés lors du premier tour de l’élection présidentielle et ils ont tranché : Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour. J’ai soutenu François Fillon, le candidat de ma… Lire l’article