Menu

1 an de travail au service de Saint-Maur

1 an de travail au service de Saint-Maur

 

Par Sylvain Berrios Il y a un an, les saint-mauriens portaient leurs suffrages sur la liste « Saint-Maur Notre Choix » aux élections municipales. Ils m’accordaient leur confiance et, dans le même temps, l’immense honneur de présider aux destinées de notre commune.

Très vite, nous nous sommes mis au travail, avec le double souci de lancer rapidement les réformes trop longtemps différées, et d’engager notre ville dans une dynamique à l’horizon de 20 ou 30 ans.

Un an après, de nombreux engagements pris dans notre programme ont d’ores et déjà été tenus : sécurité et propreté dans l’espace public, protection environnementale, réduction des dépenses de fonctionnement, renégociation de la dette, mise en chantier d’un PLU respectueux de notre urbanisme à taille humaine, vie de quartier, offre périscolaire…

Tous les chantiers que nous avions annoncés ont été ouverts dans les mois qui ont suivi l’élection et, pour nombre d’entre eux, ont déjà fait l’objet de votes en conseil municipal et d’une mise en œuvre concrète, avec le concours de l’administration.

J’ai veillé à ce que les élus de la majorité restent très présents sur le terrain, à l’écoute de vos attentes, de vos observations ou de vos critiques. Réunions publiques, permanences sur les marchés, mais aussi contact facilité en mairie : vos élus sont allés à votre rencontre pour vous expliquer les réformes conduites.

Je m’étais engagé à rendre compte de mon action, à vous expliquer les projets engagés et ceux pour lesquels il nous faudrait encore travailler. C’est l’objet de ce document.

La deuxième année du mandat va s’ouvrir avec des contraintes budgétaires toujours extrêmement fortes, renforcées par le désengagement de l’Etat et le poids de l’amende SRU sur le logement social – qui grève notre budget, malgré les efforts mis en œuvre.

Dans quelques mois, Saint-Maur fera partie d’un conseil de territoire, dans lequel il nous appartiendra de faire entendre la voix de la commune, avec le souci de préserver notre identité et de poser les jalons d’une dynamique de projets intercommunaux.

Les études préalables au chantier du Grand Paris Express vont débuter, avec à la clé un nœud de transports et d’activité économique en entrée de Ville. Enfin, les grands projets d’aménagement (ZAC des Facultés, promenade de la Pie, aménagement du parvis de La Varenne) vont démarrer.

«Saint-Maur est notre choix, et ces défis, nous sommes décidés à les relever ensemble. Avec audace et responsabilité », écrivais-je il y a un an. Plus que jamais, ensemble, préparons l’avenir!

Pour découvrir le bilan des 1 an de travail au service de Saint-Maur, cliquez ici.

Share

Articles similaires

Elections législatives : faut-il sacrifier Saint-Maur aux impératifs nationaux?

Dimanche, nous aurons à choisir notre député. Conformément à mes engagements pris en 2014, j’ai choisi de ne pas être candidat aux législatives, et de me consacrer à Saint-Maur. Au cours de ces dernières semaines, beaucoup d’entre vous sont venus me… Lire l’article

Saint-Maur, le choix d’une vie

Par Sylvain BERRIOS – Les 11 et 18 juin prochains auront lieu les élections législatives. Elu député en 2012, je suis Maire de Saint-Maur depuis 2014. J’ai été l’un des rares parlementaires de droite à voter la loi sur l’interdiction… Lire l’article

Présidentielle 2017 : Un choix de conscience pour une France fracturée.

Par Sylvain BERRIOS – Les Français se sont exprimés lors du premier tour de l’élection présidentielle et ils ont tranché : Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour. J’ai soutenu François Fillon, le candidat de ma… Lire l’article