Menu

Rythmes scolaires : Chouette c’est la récré !

Par Sylvain Berrios – Le gouvernement a donc décidé d’imposer sa réforme des rythmes scolaires. Pour y arriver, le Ministre indique sur France Info qu’il poursuivra en justice les élus récalcitrants. Je suppose qu’il fera de même pour les élus qui refusent de mettre en place le service minimum dans les écoles lors des grèves…Anne Hidalgo la Maire de Paris sait désormais à quoi s’attendre. Au-delà des postures, le principal, c’est à dire l’intérêt de l’enfant, ne semble plus être au cœur de la réforme Peillon/Hamon. Le seul objectif du gouvernement est que les enfants aient cours 5 matinées par semaine.

C’est ainsi qu’avec beaucoup de franchise, le Ministre indique que les activités périscolaires ne relèvent pas de la réforme et de la compétence de l’éducation nationale. D’ailleurs le financement ne portera que sur 50€ par enfant et par an, là où la dépense réelle est de 300€, et il ne sera conclu que pour une année. Les années suivantes n’intéressent probablement personne.

De même peu importe au Ministre si, comme à Saint-Maur-des-Fossés, le raccourcissement obligatoire des horaires quotidiens pour étaler le temps d’enseignement sur 4 jours et demi se traduit par une impossibilité de la pratique d’activité périscolaire faute de créneaux disponibles dans les installations culturelles et sportives municipales.

Dans de nombreuses communes, le gouvernement préfèrera imposer sa réforme quitte à détruire des modèles existants et performants satisfaisants parents, enseignants et élèves. Les enfants seront dans bien des cas en recréation prolongée. Chouette c’est la recrée!

Share

Articles similaires

Elections législatives : faut-il sacrifier Saint-Maur aux impératifs nationaux?

Dimanche, nous aurons à choisir notre député. Conformément à mes engagements pris en 2014, j’ai choisi de ne pas être candidat aux législatives, et de me consacrer à Saint-Maur. Au cours de ces dernières semaines, beaucoup d’entre vous sont venus me… Lire l’article

Saint-Maur, le choix d’une vie

Par Sylvain BERRIOS – Les 11 et 18 juin prochains auront lieu les élections législatives. Elu député en 2012, je suis Maire de Saint-Maur depuis 2014. J’ai été l’un des rares parlementaires de droite à voter la loi sur l’interdiction… Lire l’article

Présidentielle 2017 : Un choix de conscience pour une France fracturée.

Par Sylvain BERRIOS – Les Français se sont exprimés lors du premier tour de l’élection présidentielle et ils ont tranché : Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour. J’ai soutenu François Fillon, le candidat de ma… Lire l’article