Menu

Nouvelle provocation de l’Education nationale : Sylvain Berrios demande des explications au gouvernement sur les fermetures d’écoles sans service minimum d’accueil

berrios-ecolePar Sylvain Berrios – Le 25 septembre, la Directrice Académique des Services de l’Education Nationale a transmis aux maires du Val-de-Marne un courrier les informant que le lundi 13 octobre prochain, sur décision de la Rectrice, tous les enseignants de l’académie seraient mobilisés au titre de la consultation nationale sur le projet de refonte du socle commun ainsi que des programmes de l’école maternelle. Le 13 octobre au matin sera donc une demi-journée banalisée, où les cours ne seront pas assurés. Dans d’autres académies voisines, c’est pourtant un mercredi ou un samedi matin qui a été retenu.

La Ville de Saint-Maur a immédiatement contacté l’Inspecteur de l’Education nationale afin de connaître les modalités d’organisation de cette demi-journée. L’Inspecteur a informé la Ville qu’aucun dispositif de service minimum d’accueil n’était prévu.

Outre l’extrême difficulté à mobiliser des animateurs susceptibles de remplacer au pied levé 250 enseignants sur 24 écoles, la Ville de Saint-Maur ne peut pas assurer l’accueil des enfants hors de tout cadre légal.

En conséquence, j’ai soumis au Conseil municipal de Saint-Maur, réuni hier soir, un vœu visant à rejeter cette décision désinvolte de l’Education nationale et à demander le report de cette demi-journée de consultation des enseignants. Ce vœu a été adopté à l’unanimité, sur tous les bancs du conseil, de droite comme de gauche.

J’invite tous mes collègues du Val-de-Marne, à qui j’ai écrit ce matin, à s’opposer à cette décision unilatérale et désinvolte, et à réclamer le report sur un samedi matin. Je demande à Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, de s’expliquer.

Share

Articles similaires

Elections législatives : faut-il sacrifier Saint-Maur aux impératifs nationaux?

Dimanche, nous aurons à choisir notre député. Conformément à mes engagements pris en 2014, j’ai choisi de ne pas être candidat aux législatives, et de me consacrer à Saint-Maur. Au cours de ces dernières semaines, beaucoup d’entre vous sont venus me… Lire l’article

Saint-Maur, le choix d’une vie

Par Sylvain BERRIOS – Les 11 et 18 juin prochains auront lieu les élections législatives. Elu député en 2012, je suis Maire de Saint-Maur depuis 2014. J’ai été l’un des rares parlementaires de droite à voter la loi sur l’interdiction… Lire l’article

Présidentielle 2017 : Un choix de conscience pour une France fracturée.

Par Sylvain BERRIOS – Les Français se sont exprimés lors du premier tour de l’élection présidentielle et ils ont tranché : Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour. J’ai soutenu François Fillon, le candidat de ma… Lire l’article