Menu

Rattrapé par les magistrats de la Chambre régionale des comptes, l’ancien maire-adjoint aux finances de Saint-Maur a-t-il menti aux Saint-Mauriens et aux élus?

En BaisseVoilà un peu plus de trois ans Nicolas Clodong, l’ancien maire-adjoint en charge des finances de la ville de Saint-Maur, déclarait en conseil municipal que la dette de Saint-Maur était parfaitement sous contrôle et à taux fixe pour 87% de son montant. Pire il ajoutait que les taux n’ayant jamais été aussi bas, cela aurait été coupable de ne pas emprunter. Les juges financiers de la Chambre régionale des comptes ont rappelé vertement à l’ancien édile à la réalité: sur la dette de 250 millions d’euros…87% était en réalité « structurée et à risque ». L’ancien maire-adjoint a-t-il menti ou l’ignorait-il par incompétence? Il n’a pas souhaité répondre à cette question.

Il n’a pas souhaité non plus répondre aux questions relatives aux investissements en trompe l’oeil à l’image de la façade du centre sportif Pierre Brossolette rénovée de façon somptueuse alors…que le toit tombait en lambeaux et que la piscine était dans un état catastrophique!

Share

Articles similaires

Elections législatives : faut-il sacrifier Saint-Maur aux impératifs nationaux?

Dimanche, nous aurons à choisir notre député. Conformément à mes engagements pris en 2014, j’ai choisi de ne pas être candidat aux législatives, et de me consacrer à Saint-Maur. Au cours de ces dernières semaines, beaucoup d’entre vous sont venus me… Lire l’article

Saint-Maur, le choix d’une vie

Par Sylvain BERRIOS – Les 11 et 18 juin prochains auront lieu les élections législatives. Elu député en 2012, je suis Maire de Saint-Maur depuis 2014. J’ai été l’un des rares parlementaires de droite à voter la loi sur l’interdiction… Lire l’article

Présidentielle 2017 : Un choix de conscience pour une France fracturée.

Par Sylvain BERRIOS – Les Français se sont exprimés lors du premier tour de l’élection présidentielle et ils ont tranché : Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour. J’ai soutenu François Fillon, le candidat de ma… Lire l’article