Menu

Père Maurice Cordier : « Et s’il le faut, je recommencerai »

mauricecordierPar Sylvain Berrios – Aujourd’hui, j’ai assisté aux funérailles du père Maurice Cordier, décédé la semaine dernière à l’âge de 93 ans quelques jours avant le soixante-dixième anniversaire de la Libération de Paris et de Saint-Maur.
Je tiens à exprimer ma vive émotion suite à la disparition de ce vétéran de la 2ème DB qui avait suivi le Maréchal Leclerc des déserts africains àBerchtesgaden en passant par Paris et Strasbourg.
Guidé par sa foi et le don de soi, il avait rallié la France Libre au début de la guerre.
Ordonné prêtre au sortir de la guerre, aumônier général des anciens de la 2ème DB, président de l’Association des « évadés de France », le père Cordier habitait Saint-Maur et était un exemple et un modèle pour chacun d’entre nous.
Enthousiaste, pugnace, déterminé, il aimait dire « Et s’il faut recommencer, je recommencerai ».

Share

Articles similaires

Officialisation du nouveau Conseil Municipal des Enfants

Par Sylvain BERRIOS – Ce mardi 17 octobre, les nouveaux élus du Conseil Municipal des Enfants ont pris leurs fonctions lors de la cérémonie d’officialisation à l’Hôtel de Ville. Le Conseil Municipal des Enfants est une assemblée de 40 enfants… Lire l’article

La ville de Saint-Maur victime d’une escroquerie

Par Sylvain Berrios – Parmi les objectifs de la majorité municipale, celui de la maîtrise des finances et de la dépense publique en est un essentiel. En même temps que la détoxification de la dette, une recherche d’économies permanentes a été… Lire l’article

Rimini et Hameln : un demi siècle de jumelage avec Saint-Maur

Par Sylvain BERRIOS – Les jumelles italienne et allemande de Saint-Maur ont envoyé leurs délégations ce week-end pour renforcer les liens qui nous unissent depuis 1967 pour l’une et 1968 pour l’autre. En effet, le maire de Hameln est venu… Lire l’article