Menu

Père Maurice Cordier : « Et s’il le faut, je recommencerai »

mauricecordierPar Sylvain Berrios – Aujourd’hui, j’ai assisté aux funérailles du père Maurice Cordier, décédé la semaine dernière à l’âge de 93 ans quelques jours avant le soixante-dixième anniversaire de la Libération de Paris et de Saint-Maur.
Je tiens à exprimer ma vive émotion suite à la disparition de ce vétéran de la 2ème DB qui avait suivi le Maréchal Leclerc des déserts africains àBerchtesgaden en passant par Paris et Strasbourg.
Guidé par sa foi et le don de soi, il avait rallié la France Libre au début de la guerre.
Ordonné prêtre au sortir de la guerre, aumônier général des anciens de la 2ème DB, président de l’Association des « évadés de France », le père Cordier habitait Saint-Maur et était un exemple et un modèle pour chacun d’entre nous.
Enthousiaste, pugnace, déterminé, il aimait dire « Et s’il faut recommencer, je recommencerai ».

Share

Articles similaires

Saint-Maur, le choix d’une vie

Par Sylvain BERRIOS – Les 11 et 18 juin prochains auront lieu les élections législatives. Elu député en 2012, je suis Maire de Saint-Maur depuis 2014. J’ai été l’un des rares parlementaires de droite à voter la loi sur l’interdiction… Lire l’article

Présidentielle 2017 : Un choix de conscience pour une France fracturée.

Par Sylvain BERRIOS – Les Français se sont exprimés lors du premier tour de l’élection présidentielle et ils ont tranché : Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour. J’ai soutenu François Fillon, le candidat de ma… Lire l’article

Grand Paris Express : Saint-Maur-des-Fossés conteste la décision d’attribution du marché de construction de la ligne 15 sud

Par Sylvain BERRIOS – Depuis 2011, la ville de Saint-Maur-des-Fossés est en contentieux avec la société Eiffage Travaux publics concernant l’ouverture d’une usine d’enrobé sur le port de Bonneuil pour laquelle une première autorisation d’exploiter avait été annulée par le… Lire l’article