Menu

Le président du conseil général utilise le fichier des parents d’élèves des collèges pour faire de la propagande anti-gouvernementale.

En baisseDes parents d’élèves d’enfants rentrant en 6ème dans un collège de Saint_Maur m’ont fait part de leur surprise de recevoir un tract politique du président du conseil général Christian Favier, tentant d’expliquer que la situation calamiteuse des finances du département était de la faute…du gouvernement!
Ce tract intitulé « La lettre du Président », n’oublie aucun élément de propagande: photo de Christian Favier, site Internet, signature scanner en bleue…La vocation initiale de ce tract était d’informer les parents d’élèves sur l’aide à la demi-pension. In fine le président du conseil général se livre a une attaque en règle de la politique gouvernementale, expliquant à qui veut bien lire que l’action du gouvernement va obliger le conseil général du Val-de-Marne à mettre un terme à la carte Imagine R, à l’aide au logement social et aux subventions pour les associations Val-de-Marnaise!
La vérité est en réalité tout autre. La majorité PS/PC de l’assemblée départementale a bénéficié pendant plusieurs années de la flambée immobilière et donc des droits de mutation en très forte hausse.. Plutôt que d’investir au bénéfice des Val-de-Marnais, l’exécutif a laissé « filer » les dépenses de fonctionnement auxquelles il ne peut plus faire face en cette période de crise économique. Pour masquer sa responsabilité, Christian Favier et son équipe investissent maintenant dans…la communication, utilisant les lieux publics pour déployer des banderoles de propagande, achetant de l’espace publicitaire sur les abribus, utilisant même les fichiers scolaires (à cet égard on peut s’interroger sur la légalité de l’utilisation d’un fichier administratif à des fins de propagande politique)! A titre indicatif, le montant des dépenses de communication engagées en 2009 permettrait de financer le fonctionnement de plus de 300 places en crèches…
(le 27 août 2009)

Share

Articles similaires

Elections législatives : faut-il sacrifier Saint-Maur aux impératifs nationaux?

Dimanche, nous aurons à choisir notre député. Conformément à mes engagements pris en 2014, j’ai choisi de ne pas être candidat aux législatives, et de me consacrer à Saint-Maur. Au cours de ces dernières semaines, beaucoup d’entre vous sont venus me… Lire l’article

Saint-Maur, le choix d’une vie

Par Sylvain BERRIOS – Les 11 et 18 juin prochains auront lieu les élections législatives. Elu député en 2012, je suis Maire de Saint-Maur depuis 2014. J’ai été l’un des rares parlementaires de droite à voter la loi sur l’interdiction… Lire l’article

Présidentielle 2017 : Un choix de conscience pour une France fracturée.

Par Sylvain BERRIOS – Les Français se sont exprimés lors du premier tour de l’élection présidentielle et ils ont tranché : Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour. J’ai soutenu François Fillon, le candidat de ma… Lire l’article