Menu

Les conditions ne sont pas réunies pour voter la reconnaissance de l’Etat de Palestine

contreberriosPar Sylvain Berrios – Le projet de résolution visant à « faire de la reconnaissance de l’Etat de Palestine un instrument pour obtenir un règlement définitif du conflit » a été soumis au vote à l’Assemblée nationale ce mardi 2 décembre 2014.

J’ai signé avec un grand nombre de mes collègues parlementaires un appel (lire l’appel) à la paix détaillant les raisons pour lesquelles toute reconnaissance unilatérale de l’Etat de Palestine sans négociations entre les parties est contre-productive.

L’engagement que j’ai pris, en signant cet appel et en votant contre la résolution s’inscrit dans la droite ligne de la position de la France, à savoir une reconnaissance au terme d’un processus de paix.

Share

Articles similaires

Elections législatives : faut-il sacrifier Saint-Maur aux impératifs nationaux?

Dimanche, nous aurons à choisir notre député. Conformément à mes engagements pris en 2014, j’ai choisi de ne pas être candidat aux législatives, et de me consacrer à Saint-Maur. Au cours de ces dernières semaines, beaucoup d’entre vous sont venus me… Lire l’article

Saint-Maur, le choix d’une vie

Par Sylvain BERRIOS – Les 11 et 18 juin prochains auront lieu les élections législatives. Elu député en 2012, je suis Maire de Saint-Maur depuis 2014. J’ai été l’un des rares parlementaires de droite à voter la loi sur l’interdiction… Lire l’article

Présidentielle 2017 : Un choix de conscience pour une France fracturée.

Par Sylvain BERRIOS – Les Français se sont exprimés lors du premier tour de l’élection présidentielle et ils ont tranché : Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont qualifiés pour le second tour. J’ai soutenu François Fillon, le candidat de ma… Lire l’article